2 min 14 février 2024

Vieillissement de la population jurassienne: un défi, des réponses

La Résidence de la Prairie (appartements protégés à Bassecourt), La Fondation du Pré Convert et la Fondation pour l’Aide et les Soins à Domicile (FAS) Jura oeuvrent ensemble en faveur d’une meilleure qualité de vie des aînés. Une convention a été signée dernièrement en ce sens.

Les projections le montrent: d’ici 2040, le segment des personnes de 65+ ans est appelé à augmenter de moitié (+52%) et celui des personnes de 80+ ans va quasi doubler (+88%). Par conséquent, les besoins en soins de longue durée vont eux aussi connaître une forte hausse (+56%); dans le seul secteur des soins à domicile, le nombre de patients devrait croître de 52%. Forts de ces constats, des acteurs de la santé et des promoteurs jurassiens s’allient pour proposer à Bassecourt des réponses concrètes à ces défis.
Le nouvel EMS «Résidence Les Boutons d’Or» et les appartements protégés «La Prairie», parfaitement intégrés au cœur du village, font désormais partie d’une même dynamique sociale au service des aînés actuels et futurs. Grâce à la convention récemment signée avec la Fondation pour l’Aide et les Soins à domicile (FAS), ils pourront bénéficier d’une attention toute particulière et vivre en parfaite harmonie avec toutes les commodités et en profitant des nombreuses activités disponibles dans le village et ses alentours.

Appartements protégés: des services sur mesure
Le registre «protégé» pour les résidentes et résidents des appartements est assumé par la Fondation du Pré Convert, qui exploite l’EMS Résidence Les Boutons d’Or ainsi que l’EMS «Résidence Claire-Fontaine», en étroite collaboration avec la FAS. Ce partenariat débouche sur un suivi personnalisé, proposé par des institutions connues et reconnues.
Cette collaboration permet en outre à la Fondation du Pré Convert d’éviter de monter une structure propre de soins à domicile (personnel, logiciel, décompte et facturation, etc.). Elle peut ainsi s’appuyer pleinement sur les services de la FAS pour délivrer les prestations de soins et/ou d’aide.
Pour certains résidents et résidentes, une continuité peut même être offerte par un suivi désormais non plus à leur domicile mais en appartement protégé par les services de la FAS. Ce modèle de collaboration pertinent a déjà été mis en place dans d’autres secteurs jurassiens.
A ce jour, près d’une dizaine de résidentes et résidents ont déjà pris possession de leur appartement et plusieurs réservations dans les immeubles suivants ont été confirmées.

Plus d’articles

30 octobre 2023

Deux membres du comité d’ASD Suisse réussissent leur (ré)élection

Deux membres du comité d’Aide et soins à domicile Suisse sont désormais membres ...

10 août 2023

Journée nationale d’Aide et soins à domicile du 2 sept.

Lors de cette journée, les organisations d’Aide et soins à domicile se pré...

15 décembre 2023

Symptom Navi: une boussole pour faire face au cancer

La gestion des symptômes d’une maladie cancéreuse et de son traitement est un dé...