Publicare facilite la transition entre l’hôpital et le domicile

L’entreprise Publicare fournit des dispositifs médicaux et les conseils indispensables pour un choix et une utilisation adéquats. Lors du passage de l’hôpital à un suivi à domicile, Publicare joue un rôle de pivot, autant pour les hôpitaux que pour l’Aide et soins à domicile ou les clients.

KARIN MEIER. Que ce soit en raison d’une dérivation intestinale, d’une consultation ambulatoire pour une stomie ou d’une plaie chronique, les patientes et patients de l’hôpital de Schwyz partagent un point commun: de retour à domicile, toutes et tous ont généralement besoin de dispositifs médicaux, autant pour des soins à s’administrer soi-même que ceux assumés par l’aide et soins à domicile. On y trouve par exemple les poches vidangeables et des capuchons de stomie, les pansements ainsi que les produits désinfectants. C’est là qu’intervient Publicare SA. Cette entreprise, basée à Oberrohrdorf dans le canton d’Argovie, commercialise des dispositifs médicaux utilisés en cas d’incontinence, pour le traitement des stomies et des trachéotomies ainsi que pour le traitement des plaies. L’assortiment d’environ 13 000 articles comprend également des produits utiles au quotidien pour ce type de soins: des gants, des désinfectants, des solutions de rinçage, des seringues et des aiguilles (voir le portrait de l’entreprise dans le Magazine ASD 2/2021). Publicare conseille les professionnels des milieux hospitaliers, mais le cœur de métier du partenaire Premium de l’Aide et soins à domicile Suisse réside avant tout dans le secteur des soins ambulatoires. Comme Publicare distribue le matériel médical directement chez la patiente ou le patient, l’entreprise offre des services et une expertise qui ciblent les besoins spécifiques des organisations d’aide et de soins à domicile. L’entreprise, qui emploie une centaine de personnes, joue ainsi un rôle important dans la gestion des sorties et facilite le passage de l’hôpital au domicile. 

Le graphique illustre la collaboration des partenaires au moment d’un retour à domicile après hospitalisation. Illustration: Publicare SA

Simplifier les commandes à domicile
Les conseils aux infirmières et infirmiers des hôpitaux et des services d’aide et de soins à domicile représentent une part importante de l’activité de Publicare. Ces conseils sont fournis par l’équipe du service externe, qui se répartit entre les domaines ambulatoire et hospitalier et se déplace pour ses clients dans toute la Suisse. Dans le canton de Schwyz, Manuela Hernandez est responsable du secteur stationnaire et Manfred Wick du secteur ambulatoire. Ils connaissent parfaitement la gamme de produits et leur utilisation, ce qui leur permet de conseiller et de former avec soin le personnel des hôpitaux et des services d’aide et de soins à domicile. Ces professionnels connaissent également sur le bout des doigts la Liste des moyens et appareils (LiMA) de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). Cette liste définit le matériel pris en charge par l’assurance obligatoire des soins (AOS). «S’il y a des adaptations dans la LiMA, comme la dernière fois pour les règles de remboursement au 1er octobre 2022, nous informons et formons nos clients en amont. Et nous préparons spécialement pour eux un document dans lequel nous indiquons clairement les modifications intervenues dans cette liste», explique Martin Jenny, responsable du service externe chez Publicare.

Cattleya Studer est infirmière diplômée ES et travaille comme conseillère en stomathérapie, au service ambulatoire des plaies et dans une unité stationnaire de l’hôpital de Schwyz. beaucoup de ses patients nécessitent du matériel médical à domicile, que l’infirmière commande selon les besoins auprès de Publicare. L’entreprise a développé pour l’hôpital de Schwyz un formulaire en ligne dont certains champs sont préremplis. «Ce processus de commande me facilite la tâche.» Le renouvellement des commandes, en particulier, se fait en un temps record en se basant, par exemple, sur des ordonnances valables pour une année. Ici, la charge administrative est quasiment supprimée. Cattleya Studer apprécie le fait que Publicare monitore certaines commandes: «Certains produits, par exemple ceux contenant de l’argent, ne peuvent être utilisés que pendant 30 jours. Avant que ce délai ne soit écoulé, Publicare en informe le patient ou la patiente. Ce qui  laisse suffisamment de temps pour trouver une alternative.»

Le service d’Aide et de soins à domicile (ASD) Région Schwyz est un partenaire central pour assurer la transition entre l’hôpital et le domicile. Pour les traitements ambulatoires à l’hôpital, les services d’aide et de soins à domicile travaillent directement avec les infirmières du service de conseil en stomathérapie et du service ambulatoire de soins des plaies. Un exemple: en cas d’ulcère à la jambe, les collaborateurs de l’ASD Région Schwyz procèdent d’abord à un changement de pansement tous les deux jours. Chaque semaine, le client a un rendez-vous au service ambulatoire des plaies, un service avec lequel le personnel d’aide et de soins à domicile se coordonne pour ajuster la fréquence de changement du pansement la semaine suivante – et du matériel utilisé. Roland Rickenbacher, responsable des soins pour l’ASD Region Schwyz, explique qu’un échange régulier a également lieu avec Publicare: «Nous apprécions énormément les conseils de Publicare, notamment en ce qui concerne le choix du matériel.» Au niveau de la transition entre l’hôpital et les soins à domicile, la collaboration entre les prestataires de soins et Publicare est donc bien rodée, avec un transfert de connaissances permanent. Et cela s’avère être un avantage pour les patients comme pour tous les prestataires impliqués.

Les conseils de Publicare sont précieux, notamment en ce qui concerne le choix du matériel.

Roland Rickenbacher

Responsable des soins pour l’ASD Région Schwyz

Des conseils pour la personne soignée à domicile dans sa gestion du matériel
Après une hospitalisation, les fournitures médicales dont les patients ont besoin à domicile ne sont fournies par l’hôpital que pour une courte période et en petites quantités. Ensuite, ils doivent se les procurer eux-mêmes ou compter sur les services d’aide et de soins à domicile pour les commander, ce qui implique des coûts et une logistique supplémentaires. Avec Publicare, les patients bénéficient d’un processus de commande simple via le portail web et des conseils du service clientèle. L’entreprise ne se contente pas de fournir aux patients les moyens auxiliaires dont ils ont besoin dans les meilleurs délais, elle gère la facturation directement avec la caisse-maladie concernée – et intervient en cas de refus éventuel
(cf. Magazine ASD 4/2022). 

Une limite de coûts par personne et par an s’applique au matériel de stomie et pour l’incontinence. Si cette limite est dépassée, une demande doit être adressée à la caisse d’assurance maladie compétente pour en poursuivre le financement. Publicare surveille ces limites et informe le patient lorsqu’elles sont atteintes à 80%. Si nécessaire, l’entreprise aide les personnes concernées dans leur démarche pour un financement supplémentaire des assurances. «Nous garantissons la conformité à la LiMA des produits destinés au traitement des plaies. Nous veillons ainsi à ce que les coûts soient le plus bas possible pour les patientes et les patients», ajoute Martin Jenny. En bref, avec Publicare nul besoin de courir après son matériel de soin et son remboursement: l’entreprise distribue le matériel tout en facilitant la gestion de ses coûts au maximum.

Plus d’articles

«La guerre en Ukraine a compliqué l’accès aux soins»

La guerre entraîne irrémédiablement la population dans de grandes difficultés. ...

Giana et Aimee vivent chez elles grâce à Kinderspitex

Giana, 1 an, vit à Lucerne, chez elle, grâce à une alimentation et une respirati...

«Les soins pédiatriques à domicile nous ont soulagés d’une énorme pression»

En raison d’une mutation génétique rare, Mira, 13 ans, est polyhandicapée. Le se...