Journée ASD: l’AVASAD y a aussi participé

Des organisations d’aide et de soins à domicile de tout le pays ont participé à la Journée nationale Aide et soins à domicile (ASD) du 2 septembre 2023, dont le but était qu’elles se rendent visibles.

Thierry Azzola, directeur des CMS du Nord vaudois (à g.) et Orlando Paulos-Stauffer, responsable de centre du CMS d’Yverdon, au marché d’Yverdon-les-Bains.
Photo: màd

FLORA GUÉRY. Plusieurs associations et fondations régionales de l’Association vaudoise d’aide et de soins à domicile (AVASAD) ont mené des actions lors de la Journée ASD, dont le slogan était: «Où puis-je travailler en toute indépendance ET en équipe? Chez l’Aide et soins à domicile!». Des stands ont été tenus le samedi 2 septembre aux marchés d’Yverdon-les-Bains et de Lausanne. Des boîtes de sparadraps portant le logo des centres médico-sociaux (CMS) vaudois ont notamment été distribuées.

«De telles actions au sein de la population sont importantes pour rendre visibles nos prestations et notre large palette de compétences», indique Orlando Stauffer-Paulos, responsable de centre du CMS d’Yverdon. Présent lors de l’action menée au marché d’Yverdon-les-Bains, il tire un bilan positif de cette matinée riche en échanges. «Notre stand a suscité davantage l’intérêt des personnes plus âgées et des proches aidants, mais nous avons eu aussi des questions très pratiques sur le travail au sein des CMS et sur le recrutement. Nous avons pu fournir les renseignements demandés sur nos différents métiers et le processus d’engagement», précise-t-il.

Le public a aussi pu découvrir les prestations du CMS de la couronne lausannoise lors du premier des trois salons «Découverte des CMS» qui a eu lieu le 2 septembre à Pully.

A l’occasion de la Journée ASD, Aide et soins à domicile Suisse avait mis en place un mur temporaire sur les réseaux sociaux, sur lequel environ 450 contributions ont été publiées.

Plus d’articles

«J’admire particulièrement le travail quotidien précieux de tous les soignants»

Le président du Conseil national Martin Candinas, 42 ans, parle de son année en ...

Zurich s’attaque au financement de la prise en charge

Le canton de Zurich ne veut pas attendre une solution nationale pour le financem...

«Cela m’aurait plu de travailler pour les soins à domicile»

Spécialiste des soins palliatifs et du deuil, l’auteure à succès Rosette Poletti...