En lice pour les championnats suisses des métiers

Anna Zopfi, apprentie Assistante en soin et santé communautaire (ASSC) de 3e année pour l’Aide et soins à domicile de Zurich (Spitex Zürich), est l’une des trois participantes de l’ASD à s’être qualifiée pour les championnats suisses des métiers d’ASSC en septembre 2023 à Delémont, dans le canton du Jura.

KATHRIN MORF. Dans les bureaux de Wiedikon de l’Aide et soins à domicile de Zurich, toutes et tous s’affairent à leurs tâches quotidiennes: les téléphones sonnent, les doigts courent sur les claviers alors qu’une part de l’équipe s’apprête à prendre la route pour se rendre chez leurs premiers clients. Seule la routine d’Anna Zopfi est chamboulée. Aujourd’hui, son quotidien à elle est spécialement aménagé pour lui permettre de s’entraîner en vue des championnats suisses des métiers, une compétition qu’elle prépare depuis des mois.

Anna Zopfi, participante aux championnats suisses des ASSC en septembre 2023, pose à l’antenne de l’ASD de Zurich. Images: Natalie Melina Fotografie

Un parcours professionnel prometteur
En troisième année d’apprentissage chez «Spitex Zurich», Anna Zopfi terminera ses examens de fin d’apprentissage en juin 2023. «Je partage mon temps libre entre les balades avec mon chien, la gymnastique, ma famille, mes amis», énumère la jeune femme de 19 ans. Elle découvre le monde du travail par un apprentissage d’employée de commerce. «Mais le contact avec les gens m’a rapidement manqué.» En quête d’un métier plus à son goût, elle tente le monde des soins où elle trouve son bonheur. Anna Zopfi parvient à décrocher la place d’apprentissage d’ASSC qu’elle convoite chez «Spitex Zurich» et s’y plaît tout de suite: «Les collègues s’investissent avec beaucoup de cœur, d’empathie et d’ouverture dans leur travail auprès de leurs clients aidés et soignés à domicile.»

Aujourd’hui, Anna Zopfi l’affirme avec confiance: «J’ai trouvé ma vocation et je me sens chez moi à l’Aide et soins à domicile. L’apprentissage d’ASSC offre un quotidien agréable et diversifié. Je reçois beaucoup de reconnaissance pour mon travail. C’est gratifiant de contribuer au maintien à domicile de tant de personnes en veillant à leur offrir la meilleure qualité de vie possible.» De plus, l’équipe de «Spitex Zurich» laisse beaucoup de place à l’humanité et à l’humour, et elle se sent extrêmement bien entourée. «J’ai été initiée à toutes les tâches et aux situations délicates petit à petit, comme les situations palliatives. Même si je travaille de manière toujours plus autonome, je ne me sens jamais seule.»

Une équipe aux petits soins
Laura Onorato, infirmière diplômée ES et formatrice professionnelle, accompagne Anna Zopfli tout au long de son apprentissage et également pour sa préparation aux championnats. Elle ne tarit pas d’éloge pour sa protégée: «Son sens des responsabilités, sa persévérance, sa détermination et sa grande application pour offrir un service de qualité ne cessent de m’impressionner.»
Selon elle, la jeune femme sait transmettre son énergie positive autant à son équipe qu’à ses clients. «Elle parvient même à se mettre dans la poche les animaux de compagnie de ses clientes et ses clients», ajoute
Laura Onorato en souriant.

Christina Müller, responsable de la formation et coach d’équipe pour la formation professionnelle, complète le trio des championnats des métiers mis sur pieds par «Spitex Zurich». C’est elle qui a décidé d’encourager tout particulièrement Anna Zopfi à participer à cette compétition. «Elle a su faire preuve d’excellentes compétences autant lors des cours interentreprises, à l’école professionnelle qu’au quotidien dans son équipe d’ASD», souligne-t-elle. Dans le canton de Zurich, le programme «Talentförderung Plus» proposé par la Direction cantonale de l’éducation vise à identifier et encourager les jeunes talents, par des programmes d’échange ou la participation à des championnats professionnels. Dans ce cadre, Anna Zopfi a effectué un stage à la maison de retraite Tannenrauch et un autre à l’hôpital universitaire de Zürich. «Nous sommes fiers de nos différentes coopérations, qui impliquent des échanges réciproques d’apprentis», déclare Christina Müller qui a œuvré pour offrir ces opportunités à Anna Zopfi.

Séduite par la quantité de choses qu’elle a pu apprendre lors de ces échanges, la jeune femme se voit aujourd’hui volontiers poursuivre sa formation après son CFC. Alors, lorsque Christina Müller lui propose au printemps 2022 de se perfectionner pour participer aux championnats cantonaux des métiers, elle n’hésite pas longtemps. «Quand j’ai appris que j’étais admise au concours, j’ai littéralement sauté de joie!»

Cette qualification est aussi une belle reconnaissance de tout le
travail effectué ensemble!

Laura Onorato

Formatrice Spitex Zurich

Une sélection en bronze pour les championnats suisses
En trio, Anna Zopfi s’entraîne en amont de la compétition cantonale. La jeune femme exerce notamment des stratégies pour maîtriser sa nervosité, son stress et son trac. Au moment de vérité, les parents, grands-parents et la tante d’Anna Zopfi viennent aussi la soutenir. «Montrer à ma famille ce dont je suis capable a été une grande motivation», partage celle qui s’est qualifiée pour les championnats suisses avec une troisième place sur le podium. Pour Laura Onorato, «cette qualification est aussi une belle reconnaissance de tout le travail effectué ensemble!»

Organisés par OdASanté, les «SwissSkills Championships» des ASSC se dérouleront du 13 au 16 septembre 2023 à la Haute École Arc Santé de Delémont, dans le canton du Jura. Elles seront 24 candidates à prétendre au titre de «championne suisse des ASSC». Y concourent également deux autres collaboratrices de l’ASD: Simona Ciancio de «Spitex Stadt Luzern» et Salome Näf de «Spitex Appenzellerland» (voir encadré). La concurrence sera rude, mais Christina Müller et Laura Onorato accompagneront à nouveau Anna Zopfi. Cette fois-ci, elles ne pourront pas se comporter comme des coachs sportives bruyantes sur la ligne de touche. Elles devront observer silencieusement leur protégée faire face à des situations de soins difficiles, mises en scène par des actrices et des acteurs. «Ne rien pouvoir faire alors que des experts scrutent chaque geste d’Anna, ce sera un réel défi!», sourit Laura Onorato. «Mais nous sommes convaincus qu’Anna a toutes ses chances», ajoute Christina Müller. D’ici là, l’ambitieux trio peaufine encore certaines compétences. «Je dois améliorer ma gestion du temps», confie Anna Zopfi. Consciente des enjeux, elle reste confiante et se réjouit de poursuivre l’aventure: «C’est un grand honneur pour moi de pouvoir représenter l’Aide et soins à domicile aux championnats suisses des métiers.»

Appenzell et Lucerne concourent aussi pour le titre de champion

Simona Ciancio, ASD de la Ville de Lucerne 
Simona Ciancio effectue son apprentissage d’ASSC auprès de l’ASD de la Ville de Lucerne (Spitex Stadt Luzern). Ses examens pratiques finaux ont eu lieu le 20 mars dernier. A 18 ans, elle équilibre son temps de travail avec du sport. Débordant d’énergique, Simona Ciancio se réjouit de la compétition qui s’annonce: «Je suis fière de pouvoir faire mes preuves au niveau suisse après ma deuxième place aux championnats de Suisse centrale.» Celle qui a pu effectuer un stage d’échange de trois mois à l’hôpital cantonal de Lucerne pendant sa deuxième année d’apprentissage n’est pas du genre à se reposer sur ses lauriers, car, comme elle le dit, «même les meilleurs font des erreurs». Cet été, elle s’entraînera donc avec «Xund», le centre de formation Santé et l’OrTra Santé de Suisse centrale. Elle espère ainsi être prête pour la compétition nationale en septembre. Pour l’accompagner, elle s’est entourée de Lea Küttel, formatrice professionnelle, et de Karin Hirschle, responsable de la formation chez Spitex Stadt Luzern, qui admire le fait que Simona est «la seule à monter sur le podium des championnats cantonaux alors qu’elle était
encore en formation.»

Salome Näf, ASD Région Appenzell 
Au moment de l’interview, Salome Näf est en troisième année d’apprentissage d’assistante en soin et santé communautaire, pour l’ASD Région Appenzell (Spitex Appenzellerland) à Herisau. La jeune femme de 18 ans habite à Brunnadern et passe son temps libre dans la nature, que ce soit en randonnée ou à cheval, et pratique la gymnastique. Les rares fois où elle s’assied, «c’est devant ma machine à coudre», sourit-­elle. Elle sera accompagnée tout au long de son apprentissage par Jeanine Gäumann, formatrice, et Katrin Zuberbühler, responsable de la formation. Elle s’est qualifiée pour les championnats nationaux des ASSC grâce à sa deuxième place dans la région de Saint-Gall, des deux Appenzells et du Liechtenstein. «Je suis à la fois impatiente de représenter l’ASD et de montrer ce dont je suis capable. Et en même temps, je n’ai toujours pas vraiment réalisé que j’ai été sélectionnée!»

Le 18 avril 2023, OdASanté organise à Zurich la manifestation de lancement des SwissSkills Championships. Retrouvez un compte rendu de l’événement ainsi que les résultats des concurrents représentant l’Aide et soins à domicile – dont celles et ceux qualifiés pour les championnats suisses des métiers – dans notre magazine web (www.odasante.ch/aktuell/berufs-schweizermeisterschaften-­fage-2023-in-delsberg).

Plus d’articles

«Mettre l’accent sur le plus urgent»

Enfants et jeunes souffrant de troubles psychiques sont un défi particulier pour...

Coopérer étroitement pour des sorties d’hôpital plus précoces 

Dans le cadre du projet «Patient  @  Home» du Centre hospitalier Bienne, les cas...

Un aperçu passionnant de la vie quotidienne de l’Aide et soins à domicile

Lors de la première ‘Semaine des professions de santé’ de Suisse centrale, de no...